Fanfaraï

UNi’SONS
Déambulation, Espace public, Rencontre, Tout public, Montpellier
Montpellier

Déambulations du jeudi 8 au dimanche 18 septembre 2022

Le vendredi 9 septembre
À 17h30 (centre-ville de Montpellier)
Et 20h30 (Domaine d’O, Montpellier)

Le samedi 10 septembre
À 9h00 (Halles de la Paillade, Montpellier)
À 11h00 (centre-ville de Sète)
Et à 20h00 (Domaine d’O, Montpellier)

Le dimanche 11 septembre
À 11h00 (Antigone des associations, Montpellier)
À 19h30 (Domaine d’O, Montpellier)

Le samedi 17 septembre
À 11h00 (marché des Arceaux, Montpellier)
À 17h30 (centre-ville de Montpellier)
Et 20h30 (Domaine d’O, Montpellier)

Le dimanche 18 septembre
À 11h00 (Dimanches du Peyrou, Montpellier)
Et 19h30 (Domaine d’O, Montpellier)

Rencontre professionnelle :
Le vendredi 16 septembre À 17h00 au Domaine d’O (entrée nord), Montpellier suivie d’une déambulation à 20h30

Déambulations : À l’occasion de l’édition 2022 du festival Arabesques, Fanfaraï Street Band réinterprète les musiques du terroir maghrébin en mêlant des thèmes arabo-berbères, turcs ou arabo-andalous et des consonances afro-cubaines, latines ou jazz. À l’image de ses membres, leur répertoire est un étonnant mélange alliant cuivres et percussions, tradition et modernité, Sudistes et Nordistes avec cette volonté partagée, toujours vivace, de générer du lien. Chaque passage contribue à créer des moments forts de partage et de rencontres entre différentes communautés sociales, musicales et culturelles. De la scène à la rue il n’y a qu’un pas pour cet orchestre haut en couleurs qui offre alors un spectacle festif, énergisant et généreux.

Rencontre professionnelle : Arabesques invite des professionnels de la musique de la Région, de France, d’Europe et de pays arabes à s’interroger sur leur rôle face aux reflets politiques internationaux : montée des votes extrêmes, populisme, logiques nationalistes, guerres, révolutions, etc. Si la musique est un reflet sociétal, un outil de lutte sociale ou si elle influence notre quotidien, quel est le rôle des dénicheurs de talents ? Des Pyrénées Orientales à la Palestine, de la Tunisie à la Pologne, les intervenants proposeront un débat participatif sous forme d’afterwork pour créer du lien autour de nos pratiques. Discussion suivie d’un apéritif.

© Justine Darmont - © Luc Jennepin

Montpellier, autrement

Objectif Image
Déambulation, Espace public, Exposition, Tout public, Montpellier
Montpellier

Du lundi 12 au vendredi 30 décembre
Hôtel de Ville de Montpellier, salle Danièle Mitterrand.

De nombreuses images illustrent déjà la ville de Montpellier à travers ses monuments et sa culture. Avec l’exposition « Une autre vision de la ville”, le travail des photographes aura pour but de découvrir la ville autrement, ses espaces méconnus, ses habitantes et ses habitants…avec humour et jeux visuels.
Une exposition sera installée du 12 au 30 décembre dans le hall de l’Hôtel de Ville de Montpellier. Elle comprendra une trentaine d’images, dont l’installation jouera sur les formes et les jeux visuels des photographies.

© Christian Olivier © Bernard Boujot © Renée Amalric

Hôtel de Ville de Montpellier

Rue de l’Étoile Bleue

Cartographie imaginaire
Une carte de la ville, des photographies dans l’espace public, des capsules sonores à écouter
Transit
Espace public, Exposition, Jeune public, Montpellier
Montpellier

Novembre-décembre :
Installation dans l’espace public, Montpellier

Rue de l’Étoile Bleue s’articule autour d’un objet graphique : une carte papier de Montpellier réunissant une quarantaine de destinations photographiques et sonores.
En associant ses images à des noms de rue, le collectif Transit propose au public de découvrir, accrochés dans la ville, des extraits de son univers photographique. Des QR codes accompagnent les images et donnent accès en ligne à de courts récits documentaires ou fictionnels.
Avec cette déambulation « à la carte », Transit brouille les pistes, crée des passerelles géographiques, poétiques, métaphoriques, entre la photographie et le territoire de Montpellier.

Contact :
valentine@transit-photo.com

→ Transit Photo

© Alexandra Frankewitz

Mobilier Urbain

Studio 411
Espace public, Tout public, Montpellier
Montpellier

Calendrier à venir

 

Le 411 et InSit’Arts proposent de réhabiliter et détourner du mobilier urbain dans le cadre d’un projet autour des arts urbains. Les œuvres seront concentrées autour de la place Salengro, du parc Clemenceau et de Plan Cabanes de Montpellier.
Interviendront des artistes locales et locaux comme Niark, Quentin DMR, Tropa Capricciosa, Laso, Camille Adra, Atelier LMN, Fonk, Chloé Guillermin, Jeanne Deloge ou encore Maderno. Toutes et tous seront invités à s’approprier les bancs publics, les bacs à fleurs, poteaux, tables de ping-pong et autres supports inspirants. Artistes aux techniques variées, ils sont plasticiens, illustrateurs, street artistes, céramistes, graffeurs ou même graphistoleurs.
Le projet s’inscrit dans une démarche non seulement décorative, mais surtout avec pour objectif de questionner, faire réagir, jouer avec l’environnement ou créer la surprise dans des quartiers peu dotés en arts urbains. Il permettra d’offrir aux habitantes et aux habitants un accès direct à la culture et d’accompagner les transitions urbaines de ces nouveaux quartiers apaisés, ainsi que de s’intégrer dans le nouveau paysage urbain, créé par l’arrivée de la ligne 5 du tramway de Montpellier.

Atelier LMN : 
LMN c’est le contraste entre minimalisme et motifs colorés, entre dessin en Line Art et fonds de peinture à l’acrylique marbrés. Ses thèmes de prédilection sont le corps et la femme. Sans lever son crayon, en une seule ligne, elle forme les contours d’un baiser, deux mains entrelacées, un corps que l’imagination de chacun finit de tracer.

Maderno : 
Peintre et graffeur depuis une quinzaine d’années, il décline son art sur tous types de supports : toiles, murs et même plaques d’aluminium. C’est par la calligraphie qu’il exprime son style et revisite également les icônes de la pop culture dans le pur style des arts urbains.
Ses outils sont principalement la bombe et l’aérographe pour un rendu précis et parfaitement homogène. L’anonymat de Maderno lui permet de garder une part de liberté dans le processus créatif.

Tropa : 
L’artiste propose une réflexion sur le drapeau comme symbole  d’appartenance mais aussi comme forme en tant que telle. En répétant une même forme en faisant varier les couleurs, ils proposent de confronter tradition et art contemporain. Trois ou quatre motifs seront ainsi déclinés en grand nombre et suspendus le long du cours Gambetta. 
L’artiste développe un projet d’art pictural minimaliste. Celui-ci repose sur une méthode radicale appelée slapping. Le principe du slapping est de faire heurter une corde sur une toile ou bien un mur pour former instantanément des lignes. Tropa part de la méthode archaïque dite du “cordex” ou trait à la craie, qui permet de structurer un dessin, aligner des motifs, tracer un cadre pour en faire un élément de langage et de contemplation à part entière. L’écriture que propose Tropa se réduit ainsi au simple fracas d’une corde.

Niark
Niark réalise des peintures colorées aux motifs variés souvent géométriques. Il travaille autant sur toile que dans l’espace urbain ou encore à travers de collaborations avec des magazines, des éditions, des entreprises de jouets, des artistes et festivals de musique, des agences de publicité, des marques, etc. Attaché à un univers onirique et surréaliste, il aime les couleurs, les monstres et les significations symboliques. Niark investit une table de ping pong du parc Clemenceau. 

Quentin DMR : 
Quentin DMR, plasticien, photographe propose de rendre hommage aux habitants et commerçants en réalisant des drapeaux avec des portraits des habitants. Quentin DMR utilise des fragments de photographies issus de portraits en noir et blancs pour incarner les espaces urbains qu’il investit et leur donner une nouvelle âme. Le but des ses expérimentations est de pousser le spectateur à participer activement à la recomposition de l’image. Les drapeaux sont à retrouver place Salengro. 

Adra : 
Inspiré de l’Œuvre d’artistes tels que Keith Haring, Albert Dubout, Robert Combas ou encore Hervé Di Rosa, ses œuvres témoignent d’une certaine diversité et il n’est pas question de l’enfermer dans un mouvement pictural spécifique. Dans ses œuvres nous retrouvons ces identités, en fusion avec un paysage urbain. Inspiré par la ville, thématique chère à l’artiste, Camille Adra transforme cette dernière à travers le filtre de son imagination. L’artiste aime faire réfléchir le public, toucher les consciences. Camille Adra investit les “dents de requins” le long de la ligne de tramway, au niveau de la station Plan Cabanes. 

Deloge / Guillermin: 
Sur un ensemble constitué d’une cinquantaine de tomettes, apparaîtront plusieurs décors réalisés sur terre crue, représentant différentes vues du quartier Clemenceau en transformation. L’objectif est de faire apparaître des archives dessinées de cette période de transition, représentant les pelleteuses, barrières, tags, panneaux, gravats, qui jonchent actuellement cette partie de la ville. Dans un deuxième temps, les artistes investissent les failles dans le sol du quartier, pour y imbriquer les tomettes décorées. Dans ce travail de mémoire, elles souhaitent confronter le support ancien de la tomette et le traitement contemporain de scénettes d’aujourd’hui. Fondre des vestiges de manière permanente dans les rues en évolution. Ainsi, en 2028, en se promenant dans ce nouveau quartier, apparaîtront des zones carrelées, représentant des vues des quartiers Clemenceau et Plan Cabanes en pleine métamorphose.

Fonk : 
Fonk, graphistoleur, propose l’installation de lettres de scrabbles, dont le sens et le message se reflètent en fonction des lieux où elles sont installées (exemple : ” V.R.A.I.N.E = AVENIR sur une école”). Ludique et joueur, l’artiste propose la création d’un jeu, parcours (support numérique ou papier), afin d’inviter le public à trouver les pièces ainsi que leur signification.

© Niark

L’arrêt culture
Montpellier 2028

Kaina.tv
Espace public, Tout public, Montpellier, Montpellier Centre
Montpellier

Le mercredi 19 octobre au cœur du Grand-Mail à la Paillade, Montpellier
→ Émission #1

Le mercredi 23 novembre en direct du MO.CO, Montpellier
→ Émission #2

Et si nous parlions culture ?
Avec “L’arrêt culture Montpellier 2028”, le média citoyen Kaina.tv proposera deux émissions télévisées en live streaming. Ces émissions mettront à l’honneur la richesse artistique du bassin de vie élargi de Montpellier-Sète dans de nombreux secteurs tels que les arts visuels, le spectacle vivant, les industries créatives et culturelles, le cinéma, la musique etc. Plusieurs actrices et acteurs ainsi que des porteuses et porteurs de projets seront invités sur le plateau de Kaina.tv pour présenter leurs initiatives, échanger, et débattre autour de ces thématiques.

Contact

infos@kaina.tv

→ Kaina TV

© Kaina.tv

Quartiers Capitales !

ADEMASS
Espace public, Tout public, Montpellier Centre, Sète
Montpellier et Sète

Premier banquet le dimanche 18 septembre
« Le Banquet Libre de Figuerolles », repas participatif partagé – Place Salengro, Montpellier.
11h00 à 16h00 : Musique et animations en continu 12h00 : Grand Banquet Partagé
11h00 et 15h30 : Les mystères de Figuerolles, avec les Ateliers Ludosophiques. Parcours ludique dans le quartier. 1h – Adultes et enfants accompagnés 6 ans et plus.
14h30 : Conférences populaire “Figuerolles, capitale culturelle ?” avec la Cie des Nuits Partagées

Le second banquet se tiendra à Sète

Le projet Quartiers Capitales ! propose de créer des œuvres artistiques participatives dans l’espace public dans plusieurs quartiers prioritaires du territoire de Montpellier 2028, en associant les habitantes et les habitants ainsi que les structures relais dans leur conception.
L’aventure s’ouvrira dans chaque quartier par un banquet artistique et convivial coorganisé avec des structures partenaires locales. Les participantes et participants, associations et habitantes et habitants seront invités à faire découvrir la culture de leur quartier, culinaire, mémorielle, artistique …
Des artistes complices animeront les banquets par des interventions amenant à réfléchir à cette notion de « Quartier Capitale » et de « cultures de nos quartiers ».

Contact

asso.ademass@gmail.com


→ Ademass
→ Facebook

© ADEMASS

Collection à ciel ouvert – Armelle Caron, Toma Dutter, Pablo Garcia, Nina Childress & Fabienne Radi

Frac Occitanie Montpellier
Espace public, Exposition, Tout public, Montpellier
Montpellier

Du lundi 17 octobre à mi-décembre
Exposition / Affichage de la série Collection à ciel ouvert dans l’espace urbain, métropolitain et sur les territoires engagés de Montpellier 2028

Du samedi 15 au jeudi 27 octobre
Ateliers d’artistes proposés aux habitantes et aux habitants des communes de Montpellier 2028

—  Atelier avec Pablo Garcia aux Matelles (Hérault)
Samedi 15 octobre à 14h
Réalisation d’un carnet de dessin d’observation à partir de l’interprétation de l’environnement proche.
Rue des Consuls – Les Matelles

 Atelier avec Pablo Garcia au Frac OM
Samedi 22 octobre à 14h
Réalisation d’un carnet de dessin d’observation à partir de l’interprétation de l’environnement proche.
Frac OM – 6 rue Rambaud à Montpellier

— Atelier avec Armelle Caron à l’École municipale des beaux-arts de Sète
Mercredi 26 octobre à 14h
Cueillir /recueillir – Production d’un livret en accordéon qui retrace en quelques mots, quelques couleurs et quelques plantes une promenade autour de l’École des beaux-arts de Sète.
23 rue Jean Moulin à Sète

— Atelier avec Toma Dutter au Frac OM
Jeudi 27 octobre à 14h
Atelier de dessin et d’esquisse, travail sur le trait, le langage.
Frac OM – 6 rue Rambaud à Montpellier

Janvier 2023 (date à venir)
Lecture performée de la biographie de Nina Childress par Fabienne Radi
Frac OM – 6 rue Rambaud à Montpellier

Le Frac Occitanie Montpellier propose aux habitantes et aux habitants du territoire engagé dans la candidature de Montpellier capitale européenne de la culture 2028, une Collection à ciel ouvert. À portée des yeux de toutes et tous, une série d’affiches réalisées à partir d’œuvres originales d’artistes contemporains sera diffusée dans
l’espace public à l’automne 2022, comme une invitation au voyage, à un ailleurs, à des paysages imaginaires ou fantasmés.

En parallèle, des ateliers de pratiques artistiques seront proposés par les artistes à l’adresse des publics.

→ Télécharger le dossier de presse du projet

Réservation
se@frac-om.org
gaelle.saint-cricq@frac-om.org
celine.melissent@frac-om.org

Visuels presse
christine.boisson@frac-om.org

→ Frac OM

Nina Childress, 1132-Stripped, 2022, huile sur toile, 81 x 130 cm - Collection Carline et Olivier Bourdelas. Courtesy Art : Concept, Paris. © Adagp, Paris 2022

MAUM, le Musée Arts
Urbains Montpellier

MuRum
Espace public, Tout public, Brno, Montpellier, Sète
Montpellier

Fin octobre 2022
Mise en ligne de la visite virtuelle du Verdanson de Montpellier et de la ville de Sète.

Début décembre 2022
Mise en ligne de la visite virtuelle de Brno.

Décembre 2022
Poursuite des captations, des traitements et des mises en ligne.

Afin de rendre visible l’effervescence artistique qui anime les street-artistes des territoires partenaires, le MAUM – premier musée virtuel des Arts Urbains – numérisera des œuvres de Street-Art présentes sur le bassin de vie élargi de la candidature de Montpellier 2028.
Cette numérisation s’appuiera selon les cas sur deux techniques distinctes :
la captation 360° ou la photographie traditionnelle. L’utilisation de ces
deux techniques permettra de mailler les territoires de la candidature de Montpellier 2028, et plus précisément le Verdanson à Montpellier, la ville de Sète et la ville de Brno en République Tchèque (également candidate pour 2028). Une fois les captations traitées, elles seront mises en ligne sur le site de MAUM afin de les rendre accessible à tous, et de diffuser le plus largement possible la richesse et la diversité des œuvres
de Street-Art des territoires.

© MuRum

(re)COMPOSE
& DANSE(ici)

Association Comme Ça - Muriel Piqué
Espace public, Tout public, Montpellier, Sète
Montpellier & Sète

compose-danse.art est une application web, librement accessible, interactive et participative, conçue par Muriel Piqué, artiste chercheuse en danse. L’ambition est d’initier un nouvel usage du médium numérique : proposer à chacune et chacun d’éveiller sa créativité à distance. Des artistes, des pédagogues, des chercheurs, ont imaginés des scenarios à danser à la portée de toutes et tous : « Un scénario rassemble des consignes écrites, visuelles ou sonores, à saisir et interpréter à votre façon pour composer une danse unique, la vôtre… »
En rejoignant l’aventure de Montpellier capitale européenne de la culture, il s’agit d’implanter in-situ plusieurs scénarios dans quelques communes choisies entre Montpellier et Sète, via des QR codes stratégiquement disposés. Ainsi, dès l’automne 2022, les habitants et habitants et les visiteurs et visiteuses seront invités à danser et à fabriquer leur propre danse.

Contact :

contact@compose-danse.art

→ Compose-danse

© Luca Lanelli

EN.VIE.S

Créatures Créatrices
Espace public, Tout public, Montpellier, Sète
Saint Clément de Rivière, Sète, Montpellier

Le dimanche 18 septembre au Parc Saint Sauveur, Saint Clément de Rivière.
→ Vidéo EN.VIE.S #1 – Domaine de Saint Sauveur

Le dimanche 2 octobre à Sète.
→ Vidéo EN.VIE.S #2 à Sète

Le dimanche 16 octobre au Domaine de Lavalette, Montpellier.
→ Vidéo EN.VIE.S #3 à Montpellier

 

EN.VIE.S est un projet de promenades culturelles en milieu naturel qui propose de rassembler acteurs et actrices culturels, soignantes et soignants et spécialistes du vivant autour de plusieurs haltes poétiques et sensibles pour toute la famille et dans un espace naturel, reflet du patrimoine vivant de Montpellier 2028.
Ces promenades mêleront spectacles, interludes de cirque et arts en mouvements, des jeux et ateliers ludiques de sensibilisation à l’environnement ainsi que des moments de discussions avec des scientifiques et expertes et experts du vivant.

Parcours sur inscription à l’adresse info@creatrurescreatrices.com

→ Créatures Créatrices

© Patte Blanche Fanny © COMBES Photographie

Espaces de paroles de la jeunesse européenne

Compagnie Luna Collectif
Déambulation, Espace public, Tout public, Sète
Sète & Mèze

Premier événement le jeudi 4 août à partir de 15h00 :
Parade à Sète, départ de l’Hôtel de Ville.
→ Lire l’article
→ Voir la vidéo

Jeudi 8 décembre à 10h30
Restitution de l’étape 2 du projet à la médiathèque André Chédid de Mèze.

 

 

La Compagnie Luna Collectif proposera aux enfants et jeunes de 10 à 18 ans, toutes et tous citoyens et citoyennes européens, dans les quartiers du Bassin de Thau et les quartiers prioritaires de la ville, une approche artistique et philosophique de la citoyenneté qui se déclinera en trois temps avec :
– Une Parade à Sète : “Messages de Liberté de la jeunesse”, avec la Sono mobile solaire de Radio Bemba / Gambeat. Cette manifestation participative destinée aux jeunes visera à les sensibiliser à l’Europe, à leur environnement, à penser le monde et à promouvoir leur aptitude au dialogue collectif.
– Des ateliers ludiques d’écriture philo- slam avec une classe de Collège à la Médiathèque de Mèze proposeront aux collégiennes et collégiens d’échanger et réfléchir autour de la thématique
“La Liberté, permettant d’aborder l’Europe et la notion de frontière”.
– Des rencontres-échanges Ciné Philo où les enfants de Sète et de Mèze ayant participé au projet seront réunis autour de leurs ateliers respectifs. Ces rencontres s’achèveront par un concert de Madjid Fahem.

© Compagnie Luna Collectif

ÉCOUTEZ LEZ !

Illusion & Macadam
Espace public, Tout public, Montpellier
Montpellier

Vendredi 11 novembre à 11h00
Samedi 12 novembre à 11h00
Rendez-vous à 9h00 pour celles et ceux qui souhaitent participer à l’émission.
À Antigone – Berges du Lez, Montpellier

Suite aux dernières déclarations du fleuve visant à s’affranchir de la tutelle humaine, le Lez ne veut plus verser une seule goutte et demande la prise en compte de ses intérêts propres.
Illusion & Macadam mènera une enquête pour sortir par le haut de cette crise éco-politique à l’occasion de trois jours de rencontres et trois émissions de radio en direct des berges pour restituer et amplifier les intérêts du Lez, entendre les attachements des Montpelliérains et des Montpellieraines à leur fleuve, et inviter les citoyennes et les citoyens à parlementer avec lui.

“Les conflits fleuves & humains”, 11.11.22
→ voir la vidéo

“Le peuple des attachés au Lez”, 12.11.22
 → voir la vidéo

Réalisées et mises en onde par Divergence FM / 93.9 > Bruno Bertrand & Marie-Pierre Soriano

Contacts :

mathieu.argaud@bipolar-prodution.com
production@bipolar-production.com

→ Bipolar production

REFUGE ©Cyrus Cornut - Dans le cadre de la résidence de création Transit Photographies

Antigone – Berges du Lez Montpellier

Plages

Odette Louise
Espace public, Exposition, Tout public, Montpellier
Montpellier

Du mardi 6 au jeudi 22 septembre
Sorties, rencontres et shooting photographique.

Le vendredi 18 novembre 
Exposition « Plages », 17h00, déambulation place Mansart (tram ligne 3 arrêt Celleneuve). Un temps convivial suivra place Renaudel pour clôturer l’événement.
Samedi 19 et dimanche 20 novembre
Visite de l’exposition sur rendez-vous
Du 19 novembre au 11 décembre
Visite libre dans les rues du quartier Celleneuve

Du 8 au 11 décembre
Diffusion du travail photographique des Passeuses dans le bassin de vie Montpellier-Sète.

Le projet « Plages » inclut :

• Une exposition dans l’espace public : « Plages » exposition photographique de Marc Coudrais, dans le quartier de Celleneuve, accompagnée de visites guidées par un groupe d’habitantes et d’habitants du quartier. S’appuyant sur une photographie documentaire, Marc Coudrais atteste de l’importance du littoral dans notre culture. Sa diversité fait aussi la singularité de nos régions. Loin de l’effet catalogue, il cherche
à montrer la complexité qui unit le lieu à la vie qui s’y déroule. Ce travail se construit sur la dualité des vacances, où la rigueur des bâtiments des postes de secours dialogue avec l’apparent désordre des estivants, où se rencontrent travail et détente.

• Des temps de rencontre avec l’artiste autour de son projet photographique.

• Des temps de pratiques photographiques lors de sorties sur le littoral du bassin de vie Montpellier-Sète, et la réalisation d’une exposition participative dans les espaces de vies sociales du territoire ainsi que sur un support numérique et radiophonique (carte postale podcast).

Podcast #1
Podcast #2

Contact :

odettelouise34@gmail.com

→ Odette Louise

© Marc Coudrais